Massa Ton expérience en Israël commence ici !
  • Les participants Témoignage de Daniel Az

    scissors
    26 juin 2012Les participants

    Je m’appelle Daniel, je viens de Paris et je participe en ce moment à un des programmes Massa.

    Mon programme se déroule sur 5 mois à Tel Aviv et comprend un oulpan de 2 semaines suivi d’un stage dans une société israélienne. Pour ma part, je fais mon stage chez un broker (intermédiaire financier) dans une des tours de Tel Aviv. Un des plus du programme est sa dimension internationale, les participants viennent de différents pays du monde avec chacun leur propre culture.

    Apres avoir obtenu mon master à Paris, j’ai décidé d’aller en Israël pour vivre une expérience plus personnelle que professionnelle. J’avais simplement envie de passer du temps sur la terre de nos ancêtres. Trois semaines se sont alors écoulées entre le moment où j’ai décidé de partir et mon arrivée en Israël. Autant dire qu’en 3 semaines, je n’ai pas vraiment eu le temps de réaliser que j’allais partir, ma famille non plus d’ailleurs…

    Je viens d’une famille qui certes a un fort attachement à la terre d’Israël mais pour qui l’Alya n’est pas envisageable dans un avenir proche, comme beaucoup de  juifs en France. Et c’est peut être pour cette raison que j’ai voulu avancer les choses en venant par mes propres moyens.

    En quelques mois, j’ai vécu des moments que je n’aurais jamais pu vivre ailleurs. Si je dois mentionner les souvenirs les plus marquants de mon expérience, je citerais Yom Hashoah et Yom Hazikaron, les 2 jours

    les plus tristes du peuple juif. Même si chaque année je participe à des cérémonies commémoratives en France, le ressenti est beaucoup plus fort ici. Les magasins, les restaurants et les bars sont fermés, le pays tout entier est en deuil. Des sirènes retentissent dans tout Israël marquant 2 minutes de pause dans notre vie, le temps de se souvenir de tous nos disparus.

    Je citerais également Pourim et Yom Haatsmaout, 2 jours où le pays se transforme en salle de fête géante. Il faut vraiment le vivre pour s’apercevoir de l’ambiance et l’ampleur de ces fêtes dans les rues de Jerusalem, Tel Aviv et toutes les autres villes.

    Si j’ai décidé d’écrire cet article aujourd’hui, c’est pour partager mon expérience avec les gens qui montrent ne serait-ce qu’un tout petit intérêt pour Israël.  Il me semble presque « indispensable » pour un jeune juif de vivre une telle expérience. Tout le monde sait que les vacances suffisent pour se sentir chez soi, mais le fait de vivre au quotidien auprès des israéliens, renforce notre appartenance à un peuple fort de plus de 3000 ans qui disposent enfin de sa terre promise.

    Je ne suis pas entrain d’inciter qui que se soit à faire son Alya, ne l’ayant pas faite moi-même à ce jour. Il est évident qu’un certain nombre de personnes ne supporteraient pas de se confronter constamment à la dure culture israélienne, surtout lorsque l’on ne maîtrise pas la langue ou que notre accent nous fait défaut (eh oui, certains taxis et commerçants pensent que nous sommes touristes à l’année). Je souhaite simplement encourager ceux qui ont l’opportunité de passer quelques mois à l’étranger de choisir Israël comme destination car croyez moi, ça vaut vraiment le coup ! D’autant plus que le projet Massa est une opportunité unique qui s’offre à vous pour faciliter toutes vos démarches.

    Enfin, je n’ai pas cité volontairement le nom de mon programme pour ne pas influencer votre choix. Il faut vraiment choisir son programme en fonction de ses propres envies afin que votre expérience soit, la plus incroyable possible…

    D'autres témoignages de participants à des programmes de stages ou expériences professionnelles

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

Social links powered by Ecreative Internet Marketing