Massa Ton expérience en Israël commence ici !
  • scissors
    Le 12 décembre 2016Par Non classé

    Grand Salon des programmes en Israël pour lycéens, étudiants et jeunes professionnels

    Marseille, Dimanche 29 Janvier 2017 de 14h00 à 19h00
    Hôtel Golden Tulip 17 Place Louis Bonnefon, 13008 Marseille 14h00 à 19h00

    LyonLundi 30 Janvier 2017 16h30 à 20h00

    Espace Hillel – 113 Boulevard Marius Vivier Merle, 69003 Lyon

    Paris, Dimanche 5 février 2017 de 10h00 à 18h00
    Espace Charenton 323bis, rue de Charenton 75012 Paris

    Anvers, Jeudi 2 février 2017
    Plus d’informations à venir 

    Tu as entre 17 et 30 ans, viens rencontrer les représentants des programmes pour étudier, découvrir et vivre en Israël en tant que touriste ou Oleh Hadash !

    ·         Universités et écoles :
    Rencontre avec les représentants des différentes universités israéliennes et écoles de préparation aux psychométriques

    ·         Programmes d’intégration et découverte d’Israël :
    De nombreuses formules pour vivre une année en Israël : Oulpan, Kibbutz, Volontariat…

    ·         Formations, stages et expériences professionnelles :
    Découverte de parcours professionnels pour les étudiants et les jeunes diplômés

    ·         Etudes Juives: Rencontre avec des Yechivot et Seminaires en Israël 

    Viens rencontrer les représentants des programmes homologués par MASSA venus spécialement d’Israël pour participer à ce salon

    ·         PROGRAMMES UNIVERSITAIRES :Méhina, Licence, Master, Doctorat, échanges universitaires

    Université de Jérusalem, SCE-Ecole d’Ingénieurs, Prépa Haifa, Mahon Lev et Tal, Collège Académique de Netanya, IDC, Université de Tel-Aviv, Université de Bar-Ilan, Prépa Ariel, TAKA, Ashkelon Academic College, Technion, Prépa Technion, Prépa Progress Tel Aviv

    ·         PROGRAMMES D’ETUDES JUIVES :Année d’étude au lendemain du Bac, ou année de ressourcement après les études

    Heychal Eliyaou, Hemdat Hadarom, Shvout, Mahon Ora, Daat Menachem, Mahon Meir, Michlala de Jerusalem, Or Viyechoua, Nishmat

    ·         PROGRAMMES D’INTEGRATION ET DECOUVERTE :S’immiscer dans la société israélienne et en découvrir les nombreuses facettes ou préparer sa vie future en Israël

    BIP, Tnouot, Maguen, Garin Zabar, TIKVA, RELEV

    ·         FORMATIONS, STAGES ET EXPERIENCES PROFESSIONNELLES :Suivre une formation, faire un stage en entreprise au cours de ses études ou enrichir son CV d’une expérience professionnelle avant de se lancer dans la vie active

    Stagerim, Israel Tech Challenge, Israel Way, Vatel, Massa Vidéo Premiere, Gvahim Young Leaders

    ·         DIVERS :

    Bait Israeli, CNEF, l’Office des Etudiants et bien d’autres

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 24 juillet 2015Par Les participants

    PRÉSENTATION 

    Massa : Peux-tu te présenter en quelques mots ?

    Bryan Attal (BA) : Je m’appelle Bryan ATTAL. J’ai 22 ans. J’ai étudié quatre années à l’Université Paris-Dauphine les mathématiques financières et dans le cadre de mon année de césure, j’ai voulu partir en Israël pour y effectuer un stage.

    M : A quel programme as-tu participé et pourquoi ?

    BA : J’ai participé au programme Stagerim car il me permettait  d’avoir un stage dans le secteur que je souhaitais, de suivre des cours à l’oulpan et  d’avoir un réel aperçu de la vie en Israël sans pour autant faire l’alyah.

    MASSA

    M : Qui t’a fait connaître Massa ?

    BA : J’ai connu Massa par une amie qui vite maintenant en Israël et qui m’a parlé du programme stagerim car elle connaissait mon souhait d’effectuer un stage à l’étranger.

    Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , ,
  • scissors
    Le 27 octobre 2014Par Les programmes Massa

    Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 8 avril 2013Par Les participants

    Massa : Quel programme Massa Fais tu ?
    OLAMI

    M : Pourquoi as-tu choisis ce programme Massa ?
    Je voulais apprendre l’hébreu de manière intensive afin d’être capable de bien maîtriser la langue.
    Je voulais aussi être mélangé avec de jeunes juifs de mon âge du monde entier, et rester à Jérusalem de préférence car ma sœur vit là-bas et je ne la vois pas souvent.

    M : Qui t’as fait connaitre Massa ?
    Laurent Toledano/Arie Abitbol/Iona Choloniewski

    M : Quel est ton meilleur souvenir ?
    Quand je suis arrivé en Israël, je n’avais pas prévu de faire MASA et je ne connaissais pas très bien le principe.

    Je m’étais inscrit à un ulpan en ville et j’étais à la recherche d’appartement depuis déjà 3 semaines, un peu désespéré.

    J’ai contacté Iona Choloniewski pour voir s’il était encore possible de m’inscrire car le programme avait déjà commencé.

    Iona m’a beaucoup aidé à remplir ma candidature, a répondu à toutes mes questions, et quand elle m’a appelé le jeudi pour me dire que j’avais une entrevue a l’ulpan etzion le dimanche j’étais vraiment heureux. En 3 jours, Arie et Iona m’ont aidé à trouver un ulpan, avec logement et nourriture compris.

    De plus, j’étais très surpris que Iona vienne à l’Ulpan exprès le dimanche avec moi pour m’assister à l’entrevue avec le directeur, et depuis elle a toujours répondu à mes questions, et a toujours été disponible.

    M : Ce qui t’a le plus manqué en France :
    Les amis et la famille.

    M : Un petit conseil pour les futurs participants ?
    Participer à un programme MASSA, et savoir qu’est-ce qui nous intéresserait dans un programme, et ce qui ne nous intéresserait pas (par exemple, je savais que je voulais absolument faire un ulpan, mais ce n’était pas ma priorité de faire un stage par exemple).

    M : As-tu rencontré d’autres participants Massa pendant le programme ?
    Oui, nous avons eu un shabbat au kineret, et on a pu rencontrer des participants du programme stagerim de Tel Aviv.

    C’était très reposant, je ne connaissais pas bien la région, et les guides étaient super. C’est toujours agréable d’avoir des israéliens avec nous pour pratiquer notre hébreu.

    On a un autre shabbat organisé bientôt à la mer morte et ein gedi avec des israéliens, américains et sud-américains. J’ai très hâte d’y aller.

    M : Raconte-nous tes premiers jours en Israël
    J’ai beaucoup aimé ma première semaine en Israël, je m’étais inscrit à un ulpan en ville, je cherchais des appartements intensément, et je voyais ma sœur et amis. J’ai beaucoup visité Jérusalem, rencontré des israéliens, je me suis reposé etc.

    M : As-tu eu peur avant ton départ ?
    Oui et non. Quitter ma famille et amis était difficile mais je savais que j’allais retrouver ma sœur et me faire d’autres amis, découvrir une autre culture et apprendre une langue. C’est une opportunité en or.

    M : Que penses-tu du projet Massa ?
    C’est tout simplement incroyable. Sérieusement, c’est une opportunité unique, je ne connais aucun autre projet pareil qui propose des centaines de programmes encadrés par une équipe compétente (cf plus haut avec Iona), qui aide aussi financièrement les participants. Je le conseille à tout le monde, je n’ai jamais vécu quelque chose de pareil, et je ne pense pas qu’une telle opportunité ne se représentera. C’est pour cela que je savoure chaque instant.

    M : La musique ou le film  qui pourrait représenter ton voyage :
    L’auberge espagnole : pour le mélange de cultures (à l’ulpan nous sommes environ 200 internes provenant de plus de 20 pays différents dans le monde dont la Grèce, l’Arménie et la Hollande…) et pour la découverte de culture (hébreu/israéliens). Par exemple, j’ai eu l’honneur de faire partie d’une cérémonie israélienne pour « azikaron », je me suis fait des amis israéliens à travers l’ulpan aussi, et je les rencontre régulièrement.

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 9 mai 2012Par Les participants

    Je fais le programme Massa Stagerim et je ne prévois pas de faire mon Alyah demain (mais un jour prochain) …

    … MAIS j ai donné du fil à retordre à l’équipe Massa puisque pendant plus d’un mois ils ne me trouvaient rien … J’ai, de mon coté, cherché et trouvé de nombreux contacts avec qui j’ai passé des entretiens en anglais (mon niveau d’ivrit est assez faible : je lis comme une gamine de 6 ans et je ne sais répondre qu’à des questions basiques… pas grand chose en somme !). Lire la suite…
    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , ,
Social links powered by Ecreative Internet Marketing