Massa Ton expérience en Israël commence ici !
  • scissors
    Le 3 octobre 2012Par Les participants

     

    Je m’appelle Jérémy O. , j’ai 24 ans, je viens de Paris, je suis Ingénieur et j’ai participé cette année à un programme Massa.

    J’ai participé au programme de stages « Gvahim Young Leaders », un programme qui place des étudiants de l’enseignement supérieurs dans des entreprises Israéliennes pour des stages qualifiés. J’ai choisi ce programme dans le cadre de la validation de mes obligations internationales vis a vis de mon école. Il s’est avéré que ce programme a surpassé mes attentes ! Sorties, Musées, Visites d’entreprises ( Google, BetterPlace… )
    Et j’ai pu participer à l’experience Israélienne.

     

     

     

    J’ai connu Massa par ce programme et on a pu participer au BFL, un séminaire sur le leadership où on a pu rencontrer des centaines de futur leader de la communauté juive professionnelle internationale! C’est sans doute notre meilleur souvenir !

    Bien sur, partir loin de ses proches est difficile, et c’est probablement ce qui m’a le plus manqué durant ce voyage.

     

     

     

     

     

    Je conseille Massa à tous les étudiants qui souhaitent tenter l’aventure Israélienne sous un angle différent que pour des vacances. C’est un véritable tremplin. On ne l’appelle pas la start-up nation pour rien. Et ca n’a pas raté ! Au bout de 3 mois, j’intégrait un projet de création d’entreprise en marge de mon stage.

    Avec Massa, j’ai rencontré des gens extraordinaires et je garderais des amis de cette experience. Je suis arrivé en Israël et je ne connaissait personne. Mais grace aux évenements organisés par Gvahim, j’ai rapidement rencontré des amis et on a pu vivre au rythme d’Israël. Pourim dans les rues de Tel Aviv, Yom Haatsmaouth en Bleu et blanc dans toute la ville, parcourir le Golan lors de Tyouls.

    Le projet massa est un projet cohérent. On ne peut pas comprendre Israël, ses défis, ses enjeux, tant qu’on y a pas vécu pour de bon. Culturellement, c’est évident. Professionnellement, vous épouserez une manière de penser qui changera votre vision.

     

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 24 août 2012Par Les participants

    Bonjour,
    Je m’appelle Johanna Vibert, j’ai 24 ans, j’ai un BTS Communication et j’ai décidé de participer au programme Massa dans le but de voir si j’étais capable ou non de vivre en Israël et de m’y intégrer.

    Massa : Quel programme Massa as-tu fait ?
    Tel Aviv Internship Exprience.

    M : Pourquoi as-tu choisi ce programme Massa ?
    J’ai choisi ce programme Massa car il me permettait à la fois d’être en Israël, de faire des excursions et d’essayer de m’y intégrer et surtout car il proposait un stage dans mon domaine d’activité ce qui pouvait me permettre d’appréhender la vie professionnelle israélienne.

    M : Qui t’a fait connaître Massa ?
    J’ai découvert massa en partant pour le bac bleu blanc grâce à l’agence juive.

    M : As-tu eu une mauvaise expérience ou souvenir ?
    Je crois que je n’ai pas de meilleur souvenir, c’est un tout , l’expérience en elle même et ma rencontre avec des gens des quatre coins du monde.
    Non pas de mauvaise expérience.

    M : Ce qui t’a le plus manqué en France :
    Je ne vais pas dire que rien ne m’a manqué en France donc on va dire la famille mais cela n’a pas été très dur.

    M : Ce qui te manque le plus depuis mon retour en France
    Je reste en Israël pour les vacances je ne rentre qu’en septembre et j’appréhende beaucoup donc on verra je pense que ce qui me manquera c’est un tout, se sentir comme chez soi, c’est une autre vie.

    M : Un petit conseil pour les futurs participants ?
    Surtout n’hésitez pas faites cette expérience foncez, et surtout profitez à fond car 5 mois ça passe tellement vite.

    M : As-tu rencontré d’autres participants Massa pendant le programme ?
    Oui j’ai rencontré d’autres participants Massa et ça s’est très bien passé.

    M : Raconte-nous tes premiers jours en Israël :
    Mes premiers jours en Israël se sont très bien passés car j’ai beaucoup de famille, mes meilleures amies sont là, et je viens presque tous les ans en Israël donc il m’a été facile de m’y adapter et tout était très bien.

    M : As-tu eu peur avant ton départ ?
    Quand je suis partie, oui j’ai eu une petite appréhension la peur de l’inconnu car on ne sait jamais réellement ce qui va se passer.

    Pour moi Massa est une excellente idée car ça permet aux jeunes comme moi de pouvoir partir, tenter leur chance en Israël et d’être aider grâce à des bourses.  Je rentre sur Paris en septembre donc pour l’instant je vais profiter des vacances…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 24 août 2012Par Les participants

    Bonjour, je m’appelle Jessica Cohen, j’ai 31 ans, je viens de Paris.

    Massa : Quel programme Massa as-tu fait ?
    J’ai fait le programme Israel Government Fellows dans le cadre duquel j’ai pu travailler neuf mois au sein du Ministère des affaires étrangères israélien.

    M : Pourquoi as-tu choisi ce programme Massa ?
    J’ai choisi ce programme car il correspondait à mon profil, j’ai étudié à Sciences-Po et travaillé huit ans dans une agence des Nations Unies avant ça.

    M : Qui t’a fait connaître Massa ?
    J’avais entendu parler de Massa quand j’ai commencé à envisager de faire mon alya, mais je pensais que ce n’étaient que des programmes éducatifs et donc pour personnes plus jeunes. C’est un ami qui m’a parlé du programme IGF et c’est alors que j’ai décidé de postuler.

    M : Raconte-nous ton meilleur souvenir :
    Il y en a beaucoup, c’est dur de n’en choisir qu’un seul. Le premier qui me vient à l’esprit est le soir où nous avons appris que Guilad Shalit serait libéré. Le nom de Guilad Shalit revenait souvent dans nos discussions politiques de groupe et personne n’était très optimiste quant à sa libération. Quand nous avons entendu ça, nous nous sommes tous retrouvés devant la tente des Shalit et l’ambiance était très particulière, un mélange d’euphorie et d’émotion, de crainte aussi, car tant qu’il n’était pas revenu, tout était possible.

    M : As-tu eu une mauvaise expérience ou souvenir ?
    Non, sincèrement, rien ne me vient à l’esprit.

    M : Ce qui t’a le plus manqué en France :
    Ma famille et mes amis.

    M : Ce qui te manque le plus depuis mon retour en France
    Je ne suis rentrée en France qu’une semaine, et j’ai fait mon alya immédiatement. En l’espace d’une semaine pourtant, beaucoup de choses me manquaient déjà, notamment le beau temps, le naturel des israéliens…

    M : Un petit conseil pour les futurs participants ?
    Profitez de chaque moment car ça passe très très vite!

    M : As-tu rencontré d’autres participants Massa pendant le programme ?
    Oui, plusieurs. Hormis ceux de mon programme, j’en ai rencontré à l’événement Building Future Leadership (BFL) et à un shabbat organisé par Massa.

    M : Raconte-nous tes premiers jours en Israël :
    Un mélange d’excitation et de crainte. Mes amis me manquaient beaucoup, je ne savais pas à quoi m’attendre. Je ne comprenais pas ce qu’on me disait, et pourtant je sentais que j’avais pris la bonne décision.

    M : As-tu eu peur avant ton départ ?
    Un peu mais c’est très vite passé!

    M : Que penses – tu du projet Massa ?
    Je pense que c’est un programme formidable et extrêmement important pour renforcer le lien entre les jeunes de la Diaspora et Israël, pour renforcer leur connaissance du pays et de sa population. Tout le monde a une image d’Israël, qu’elle soit liée aux vacances qu’on peut y passer, à ce qu’on entend dans les médias, ou à ce qu’on nous apprend à l’école, mais y passer quelques jours en touriste et y vivre plusieurs mois, immergés dans sa culture et son quotidien, ça n’a rien à voir. Que l’on reste en Israël après ou qu’on rentre dans son pays, le lien avec Israël est forcément modifié. Il me semble essentiel aujourd’hui que les jeunes qui se sentent une connexion à ce pays, en aient une expérience plus approfondie, et puisqu’on nous le permet et nous y invite, rien ne devrait nous arrêter!

    M : La musique ou le film qui pourrait représenter ton voyage :
    C’est peut-être banal, mais je dirais la Hatikva. Chaque fois que je sortais de chez moi, à Jérusalem, je m’arrêtais devant les vues sur le Mont des Oliviers et la vieille ville et quand je rentrais à Jérusalem après un voyage ou une journée ailleurs, chaque fois, dans ma tête résonnaient l’air et les paroles de l’hymne national et chaque fois, j’étais émerveillée par ce que je voyais et ce que ça représentait pour le peuple juif.

    M : Pourquoi as tu fait ton alya? Dis m’en plus sur ta vie maintenant.
    J’ai décidé de faire mon aliya car je souhaite contribuer autant que possible à l’Etat d’Israël. J’étais arrivée à un stade où être en France et continuer dans mon travail n’avait plus de sens à mes yeux. Ça s’est finalement imposé comme une évidence, à la fois pour Massa que pour la suite. Ma vie maintenant se résume à quelques jours car je n’ai fait mon aliya qu’il y a deux jours. J’avais déjà commencé à passer des entretiens, je continue et je devrais savoir très rapidement quand et où je commencerai à travailler. Je suis actuellement dans les procédures administratives liées à l’aliya et je profite un peu de cet entre-deux pour voir des amis, aller à la plage, découvrir mon nouveau quartier et ma nouvelle ville, Tel Aviv.

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 17 juillet 2012Par Les participants

    Je m’appelle Jérémy, je viens d’avoir 24 ans.


    Il y a maintenant près de 4 mois, j’ai fait le choix de partir en Israel pour y faire mon stage de fin d’étude. Ayant suivi un master en « International Business », quel autre choix était meilleur que celui-ci ? Israel est un pays qui a besoin en permanence de développer ses échanges commerciaux à l’international, tout en étant une terre d’accueil, créée par des immigrants issus des 4 coins du monde. Lire la suite…
    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 17 juillet 2012Par Les programmes Massa

    Découvrez le programme Vatel de Tel Aviv

     

    Massa : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
    Je suis Lionel Bobot et j’ai 40 ans. J’ai grandi à Toulouse ou j’ai été notamment Madrir aux EEIF. Puis j’ai fait mon Alya après mon bac à Paris pour faire Dauphine et j’ai travaillé à Yoplait pendant 6 ans (dont projet Israël). Puis j’ai fait mon doctorat à Aix-Marseille en partenariat avec l’ESSEC et un post doctorat à Harvard (2006). Puis j’ai intégré en tant que professeur la Chambre de Commerce de Paris (ESCP, Negocia, HEC,..) et enfin le Groupe VATEL pour m’occuper de l’école de Tel Aviv. Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 15 mai 2012Par Les programmes Massa

    Massa : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
    Annie-Claire Bloch – Coordinatrice Marketing du Programme.

    Après une Licence MASS à l’Université de Sciences de Luminy (Marseille), j’ai fait mon Alyah en janvier 2001. Arrivée à Jérusalem, j’ai obtenu un Master en Communication et Journalisme à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Riche d’une expérience en marketing dans le secteur de l’hôtellerie, j’ai été volontaire au Ministère de l’Intégration durant 6 mois en tant que Conseillère d’intégration des Olim Hadashim. Depuis 3 ans, je vis à Tel Aviv avec mon mari et mon fils.

    M : Pouvez-vous présenter vos programmes ?
    Le Programme Gvahim Young Leaders est un programme gratuit offrant à ses participants l’opportunité extraordinaire d’effectuer un stage de qualité en Israël. Nous mettons au profit de nos candidats notre réseau de professionnels, ce qui leur permet d’acquérir une vraie expérience professionnelle dans le secteur dans lequel ils orientent leur carrière. C’est l’occasion de s’immerger dans la vie israélienne tout en avançant professionnellement, un vrai tremplin pour l’avenir. Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , ,
  • scissors
    Le 9 mai 2012Par Les participants

    Je fais le programme Massa Stagerim et je ne prévois pas de faire mon Alyah demain (mais un jour prochain) …

    … MAIS j ai donné du fil à retordre à l’équipe Massa puisque pendant plus d’un mois ils ne me trouvaient rien … J’ai, de mon coté, cherché et trouvé de nombreux contacts avec qui j’ai passé des entretiens en anglais (mon niveau d’ivrit est assez faible : je lis comme une gamine de 6 ans et je ne sais répondre qu’à des questions basiques… pas grand chose en somme !). Lire la suite…
    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , ,
  • scissors
    Le 26 mars 2012Par Les programmes Massa

    Massa : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
    Bonjour ! Je m’appelle Alex et je suis parti en Israël avec le programme Budokan l’année dernière en Février. Avec ce programme, j’ai vécu une expérience incroyable qui a changé ma vie. J’ai décidé de rester en Israël et de me consacrer à aider ce programme à décoller. Je suis originaire de Chicago mais je vais en Israël comme beaucoup d’autres parce que je suis attaché à cette vie, comme si ça faisait partie de moi. Venir en Israël et rejoindre ce programme a été la meilleure décision que j’ai prise de ma vie.

    M : Pouvez-vous présenter vos programmes ?
    Budokan Israel Martial Arts and Fitness Program se concentre sur le renforcement de l’intellect, du corps et de l’esprit. Avec des entraînements intensifs de Krav Maga, judo et karaté enseigné par des enseignants du monde entier. Vous allez développer l’ensemble des compétences nécessaire pour réussir dans les arts martiaux et dans la vie.

    Tous vos entrainements sont inclus dans un contexte de découverte d’Israël et d’apprentissage de l’hébreu tout en vous donnant le temps dont vous avez besoin pour vous-même et pour vous faire des amis. Budokan est une aventure complète pour tout ceux voulant se retrouver dans le contexte de milliers d’années d’histoire juive.

    M : Dites nous le « petit plus » de vos programmes ?
    Nos participants, ont non seulement acquis la mise au point et la discipline nécessaire pour exceller académiquement et dans leur vie, mais partent avec une habilité à se défendre eux-mêmes dans n’importe quel environnement.

    Donc, étant si proche de Tel Aviv, vous pouvez vraiment découvrir l’authenticité de l’atmosphère d’Israël, des soirées et des week-ends que nous laissons ouverts à nos participants pour explorer Israël d’eux-mêmes.

    M : Quelle est la population de vos programmes ?
    18-25 ans

    M : En quelles langues sont vos programmes ?
    Anglais et Hébreu

    M : Quand débutent les prochains programmes ?
    Nous avons un mois dans l’été : session du 8 juillet au 5 aout et 5 mois du 8 septembre  au 7 février.

    M : Votre meilleur souvenir, anecdote, fierté en tant qu’organisateur ?
    Ma plus grande fierté a été d’organiser un programme moi-même. J’ai pris de l’assurance petit à petit de par mon apprentissage des arts martiaux. Le Krav Maga m’a appris à être agressif. Tu as besoin d’être agressif dans la vie pour aller partout. Dans le judo, j’ai appris à être plus structuré, à penser stratégiquement, et à avoir toujours une longueur d’avance sur mes adversaires que ce soit sur les tapis de judo ou dans le monde des affaires. De par le karaté, j’ai appris à être for t et flexible.

    M : Quelles sont les activités proposées dans le cadre de Massa sur place ?
    Nous avons beaucoup de classes d’arts martiaux, incluant le Krav Maga, le Judo, et le karate. Quelques fois, nous proposons des conférences d’enseignant de Kendo, Jui Jitsu, Kung Fu. Nous avons des classes d’hébreu (Ulpan), d’histoire juive et israélienne, des conférences d’invités israéliens.

    M : Votre slogan ?
    Challenge yourself!  (dépasse toi !)

    M : Qui doit-on contacter pour avoir plus d’informations ou pour s’inscrire ?
    Vous pouvez me contacter, Alex Cohen, à info@budokanisrael.com et visiter notre site www.budokanisrael.com pour plus d’informations.

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , ,
  • scissors
    Le 19 mars 2012Par Les programmes Massa

    Massa : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
    IsraelWay (filiale d’EGGED TOURS) est le premier pourvoyeur de tourisme éducatif et offre une large gamme de programmes de longues et courtes durées en Israël se concentrant sur une audience juive. Nous proposons un séjour éducatif unique reposant sur la communauté juive et encourageons le voyage en Israël comme partie intégrante de l’étude perpétuelle de l’Histoire et de l’héritage des Juifs. Nous recevons chaque année plus de 500 participants venant du monde entier. Nous sommes heureux de constater que bon nombre d’entre eux décide de faire leur Aliyah après avoir participé à un de nos programmes ou rentrent dans leur pays avec une expérience professionnelle très intéressante.

    M : Pouvez-vous présenter vos programmes ?
    Les Programmes de IsraelWay en Israël vous donnent l’opportunité d’expérimenter la vie en Israël, tout en apprenant et en élargissant votre connaissance de la société israélienne. Avec une variété d’expériences et de programmes différents, tels que :
    - Bénévolat en Israël: à Ashdod, Ness Ziona, Ramle, en Kibboutz
    - Stage professionnel (aussi pour crédits d’université): Tel Aviv
    - Stage en Hôtellerie : Eilat
    - Programmes d’été :

    • kibboutz, Tsahal, Ashdod (ou Ness Ziona, ou Ramle), Tel Aviv (1 mois pour découvrir toutes les facettes d’Israël)
    • kibboutz Oulpan (6 semaines au kibboutz avec Oulpan Intensif)
    • bénévolat
    • stage professionnel en été  (2 mois et demi ou 3 mois de stage a Tel Aviv)

    Tous nos programmes incluent : le logement, l’Oulpan, les seminaires, les excursions, le benevolat, l’assurance medicale, le coordinateur.
    Quel que soit le budget, l’âge ou la nationalité, nous avons un programme à proposer.


    M : Dites-nous le « petit plus » de vos programmes ?
    Nos programmes sont des programmes internationaux qui regroupent des jeunes juifs venant du monde entier (Etats-Unis, Angleterre, Espagne, Russie, France, Argentine etc…). Tous nos programmes se déroulent donc en Anglais, cependant nous nous adaptons à ceux qui le parle très peu, cela ne doit pas les arrêter. Nos logements à Tel Aviv se situent au Namal de Tel Aviv, à Dizengoff Center et sur Ben Yehuda. De plus, un coordinateur est responsable du groupe, les jeunes ne se retrouvent donc pas seul en Israël. Lorsque les jeunes arrivent dans nos programmes, ils arrivent dans un grande famille ! Nous proposons réellement beaucoup de programmes, le choix est large, il y en a forcément un qui plait.

    M : Quelle est la population de vos programmes ?
    Nos participants viennent du monde entier et ont entre 18 ans et 31 ans.

    M : En quelles langues sont vos programmes ?
    Nos programmes sont en anglais. Ce qui permet aussi à ceux qui ne parlent pas bien l’anglais de s’améliorer. Nous avons vu des améliorations impressionnantes.

    M : Quand débutent les prochains programmes ?
    Nous avons des sessions pour les stages en Entreprise tous les deux mois. La prochaine session débute le 14 mai, une autre le 11 juin, une autre fin aout pour des périodes de 5 mois. Pour ce qui est des programmes d’été nous avons beaucoup de dates différentes suivant les programmes (mai, juin, juillet, aout)

    M : Votre meilleur souvenir, anecdote, fierté en tant qu’organisatrice ?
    Nous avons beaucoup de souvenirs avec nos participants sachant que nous recevons plus de 500 jeunes chaque année. Un beau souvenir que nous avons a été de se réunir (tous les participants de tous les groupes IsraelWay du pays) à Haïfa, dans une base de l’armée pour célébrer avec tous les soldats la commémoration de jour de Yom Hazikaron. C’était un moment très fort que de voir tous nos participants étrangers se retrouver dans cette base.  Bien sur, notre fierté est de recroiser dans les rues du pays des jeunes qui ont fait leur Aliyah après le programme et d’accueillir des jeunes tous les deux mois : une vraie famille.

    M : Quelles sont les activités proposées dans le cadre de Massa sur place ?
    Dans le cadre de MASSA, nous organisons l’Oulpan, des séminaires chaque semaine sur la culture et la société israélienne. Pour cela nous recevons des intervenants extérieurs ou internes à l’entreprise. Des plus les participants partent en excursions avec tous les autres groupes, accompagnés de leurs coordinateurs et de guides privés. Ils font également du bénévolat, participent à beaucoup d’activités, et developpent leur réseau professionnel.  Les groupes se rencontrent beaucoup ce qui permet aussi aux uns et aux autres de s’inviter pour les shabbats par exemple !

    M : Votre slogan ?
    Créateur d’Expérience.

    M : Qui doit-on contacter pour avoir plus d’informations ou pour s’inscrire ?
    Sarah Gabillard-Baranes

    sarah@destinationisrael.com
    00972 9 767 44 77 extension 139

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 14 mars 2012Par Les participants

    Massa : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
    Je m’appelle Valentin et suis titulaire d’une licence en Droit de l’Université Paris II Panthéon-Assas.


    J’ai notamment travaillé en tant que stagiaire au cabinet de Maître Thonon-Wesfreid, spécialiste du droit des réfugiés qui a combattu les dictatures chilienne et argentine. Après ma licence, dans un désir de changer radicalement de cadre, je suis parti en Israël avec un sac à dos et ai été volontaire dans deux différents kibboutz pendant 5 mois. J’ai également voyagé en Egypte pendant la Révolution de Février 2011 et y ai maintenu un blog. Ces expériences m’ont poussé à revenir en Israël au sein du programme IGF, afin d’élargir mon horizon professionnel.

     

    M : Pouvez-vous présenter vos programmes ?
    Le programme IGF (Israel Government Fellows)est destiné aux jeunes diplômés universitaires qui veulent acquérir une réelle expérience en sciences politiques, diplomatie et gouvernement. Le programme nous permet d’effectuer un stage au sein même des instances gouvernementales israéliennes, dans différents ministères (Affaires Etrangères, Finances, Travail, Défense, Bureau du Premier Ministre, etc.) ou encore dans des « think-tanks » impliqués dans la vie politique en Israël.

    Nous bénéficions également d’un oulpan en début de session ainsi que de séminaires hebdomadaires (le jeudi) qui souvent ont la forme de conférences privées où des orateurs de haute qualité viennent nous parler (Professeurs d’universités, hommes et femmes politiques, historiens, diplomates, etc.). Ces séances enrichissent nos connaissances sur Israël en approfondissant réellement les sujets de politiques internes, internationales, de diplomatie et d’histoire afin que nous puissions avoir des connaissances poussées et une réflexion globale et précise sur Israël, son histoire et ses complexités internes.
    Le programme est également ponctué d’activités diverses comme des shabbats organisés, des voyages de plusieurs jours dans tout Israël afin d’enrichir notre expérience.

    M : Dites nous le « petit plus » de vos programmes ? (lieu des programmes, organisation, ambiance, programme, diversité des propositions…)
    IGF élargit notre réseau professionnel. Les conférenciers rencontrés nous transmettent avec gentillesse leur carte de visite et sont toujours ouverts à la discussion et aux projets. Pour un jeune diplômé qui compte rester en Israël, ces contacts sont très intéressants.

    Le programme est organisé par le Centre Menachem Begin, composé d’un staff extrêmement dynamique et disponible. Les conférences se tiennent au Centre, un endroit magnifique en plein cœur de Jérusalem.

    M : Quelle est la population de vos programmes ? (quel âge ont les participants en moyenne ?)
    Les participants ont entre 22 et 30 ans. L’âge moyen est d’environ 25 ans.

    M : En quelles langues sont vos programmes ?
    Le programme est entièrement en anglais. Un bon niveau est requis, même si le TOEFL n’est pas nécessaire.

    M : Quand débutent les prochains programmes ?
    La prochaine session commencera en Septembre 2012.

    M : Quelles sont les activités proposées dans le cadre de Massa sur place ? (rassemblement entre les différents groupes par exemple?)
    MASA organise beaucoup d’activités tout au long de l’année qui réunissent les participants de différents programmes. Ce sont souvent des shabbats pleins organisés dans des hôtels.

    MASA organise également le séminaire BFL (Building Future Leadership), un évènement exceptionnel qui dure 1 semaine entière et qui a pour but de former les leaders Juifs de demain.

    M : Qui doit-on contacter pour avoir plus d’informations ou pour s’inscrire ?
    Il faut contacter Diane Meskin, qui s’occupe des inscriptions :
    dianem@begincenter.org.il
    télephone : +972 2 565 2021
    www.igf.org.il

     

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , ,
Social links powered by Ecreative Internet Marketing