Massa Ton expérience en Israël commence ici !
  • scissors
    Le 7 octobre 2014Par Les programmes Massa

    Etudes & formations : programmes personnalisables

    Habonim Dror – Maslul Ishi : Le programme peut débuter chaque jour de l’année et sa durée varie de 5, 7 ou 10 mois selon le choix de chacun. Le programme comprend entre autres logement, budget personnel, cours divers, stages, études universitaires, selon le choix des participants. Nous invitons chaque participant à construire son propre plan.

    Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , ,
  • scissors
    Le 28 novembre 2013Par Les participants

    -> Tu as 19 ans, tu as toujours rêvé de vivre en Israël. Pour t’empêcher de quitter trop tôt le nid familial et t’enlever de la tête cette idée d’Alyah, tes parents ont mis le paquet. Permis de conduire et voiture dans la foulée. « Tu vois t’es libre, tu fais ta vie » te répète ta mère. Pour être bien sur qu’entre toi et Israël, il y a bien 4000 km, ton père a financé tous tes voyages aux Etats-Unis. New-York, le Texas, Miami, Los Angeles, San Francisco, la Louisiane… Tu connais le continent nord américain aussi bien qu’un baroukh yeshiva la paracha de la semaine. Ton bac en poche, tu t’es inscris en fac de droit. T’es aussi content d’aller en cours qu’un détenu en régime de semi-liberté quand il rentre le soir dans sa cellule. Tu n’as jamais eu du nez mais là tu le sens gros comme une maison : tu vas faire partie des 25% des étudiants qui vont planter leur première année. Devant le panneau des horaires de la bibliothèque de l’université, tu te rends compte que tu ne sais absolument pas ce que tu fous là…

    ->Tu as 26 ans, tu sors de ton énième entretien d’embauche. Tu en conclus qu’entrer sur le marché du travail c’est aussi compliqué que de décrocher un Prix Nobel. Et ouais, même diplômé, la mission s’annonce quasi-impossible. T’as le choix entre un stage où tu bosseras 10 heures par jour pour 3 tickets-resto et intégrer la PME de ton oncle dans un poste qui n’a rien avoir avec ton cursus. Tu t’assois sur un banc tu te dis que la solution c’est peut-être de s’expatrier. Tu penses à l’Australie. En 2012, 18.000 jeunes Français ont tenté l’expérience.  Et là tu repenses à la phrase de ta grand-mère : « On va chercher très loin ce qu’on trouve tout près de soi ». A ce moment là, tu lèves les yeux pour constater que le panneau publicitaire déroulant est coincé entre une invitation à découvrir les fonds marins d’Eilat et la pub de la marque à la virgule avec son slogan « Just do It ».

    -> Ta mère commence à s’impatienter « Ca y est ca fait 4 ans, ça commence à faire long, combien il va réfléchir ? Il va la faire sa demande ou il compte te fréquenter jusqu’à 30 ans». Oui ta mère dit qu’un garçon et une fille se fréquentent. C’est une question de génération.  Et toi, pour une fois, tu n’es pas loin d’être d’accord avec elle. T’as attendu qu’il ait eu son diplôme. T’as attendu qu’il trouve un job. Maintenant t’attends qu’il fasse sa demande. Enfin, t’attends c’est beaucoup dire. Hier une amie vous a annoncé qu’elle faisait son stage de fin d’études via Massa Israel. Il a répondu « Tu es sûre de toi. Moi à ta place, je réfléchirais encore un peu ». Et si tout ça n’était pas un signe pour enfin réaliser ton vœu le plus cher. Souviens-toi, tu avais 8 ans quand tu as coincé au Kotel ce petit mot écrit fébrilement à l’arrière de la voiture de location louée par tes parents qui comme d’habitude s’engueuler en cherchant une place de stationnement :« Quand je serais grande, je veux un grand bureau avec vue sur la mer ».

     

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , ,
Social links powered by Ecreative Internet Marketing