Massa Ton expérience en Israël commence ici !
  • scissors
    Le 16 juin 2015Par Les participants, Massattitudes

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
  • scissors
    Le 30 avril 2015Par Les participants

    Massa : Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

    Je m’appelle Ariane Allouche, je viens du Pays Basque et à 23 ans bien que diplômée d’un BTS Notariat et d’une Licence Européenne en Gestion de Patrimoine, j’ai décidé de changer complètement de secteur professionnel et de pays aussi. Me voilà maintenant en Israël depuis septembre 2014 à l’école Vatel.

     

    M : A quel programme as-tu participé et pourquoi ?

    J’ai participé au programme Massa Vatel Tel Aviv. Je voulais changer de pays après la fin de ma licence et quand j’ai découvert l’école Vatel et qu’elle était présente au salon Massa de Toulouse, je me suis dit que c’était l’occasion pour moi de partir pour découvrir Israël grâce aux voyages organisés par Massa et de vivre dans un tout nouveau pays.

    Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
  • scissors
    Le 1 avril 2015Par Les participants

    Massa : Peux-tu te présenter en quelques mots ? (prénom, âge …)

    Je m’appelle Salomé Benichou, j’ai 19 ans je viens de Saint Brice à côté de Sarcelles.
    J’ai eu mon bac l’année dernière à Ozar Hatora Sarcelles .

    MASSA 

    M : A quel programme as-tu participé et pourquoi ?

    Je suis actuellement à Hemdat Hadarom .
    J’ai choisi ce programme parce que je pense que c’est celui qui me correspond le mieux à tous les niveaux (religion, sionisme, oulpan, tyoulim, psycho, …)

    M : Qui t’as fait connaître Massa ?

    J’ai connu massa grâce à la סוכנות et à tous les salons qui sont venus en France et qui sont passés dans mon école.
    Le bac bleu blanc m’a vraiment aidé à faire mon choix parce que nous avons visité les différentes mehinot, universités et on a reçu pas mal d’informations concernant massa et toutes les inscriptions.

    M : Les démarches Massa et l’inscription étaient-elles faciles ?

    Les inscriptions massa étaient assez simples tout s’est fait rapidement sur internet et dans les salons des études pour Israël .

    M : La préparation au test psychométrique a-t-elle été fructueuse ?

    On sent qu’au fur et à mesure on fait des progrès dans les psychométriques mais ça n’empêche pas que la majorité doit les repasser une deuxième fois .

    M : Avais-tu peur avant le départ ?

    Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , ,
  • scissors

    Préparez votre départ en Israël 
    Que vous ayez envie de lancer votre propre entreprise, aider à préserver l’environnement, ou développer votre talent artistique, nous vous aiderons à trouver le stage parfait.

    Choisissez parmi notre liste de stages clés-en-main ou commencez à construire votre propre expérience sur-mesure.

     

     

     

     

     

    Les stages proposés correspondent aux annonces de stages les plus récentes émises par des organisations parmi les plus intéressantes et novatrices d’Israël. Cliquez ici pour voir les dernières offres.

    Les stages sur-mesure : vous cherchez un stage qui correspond exactement à vos centres d’intérêts ? Nous pouvons le construire pour vous ! Ou bien cliquez sur les centres d’intérêt listés ci-dessous : vous naviguerez parmi des exemples de stages personnalisés qui ont été conçus dans le passé. Concevez votre propre stage en fonction de ce qui vous intéresse le plus.

     

     

    Choisissez vos stages par centre d’intérêts 
    Arts, Graphisme, architecture
    But non lucratif, social
    Droit
    Education
    Finance, Comptabilité
    Gouvernement
    High-Tech
    Informatique
    Ingénierie, recherche
    Marketing, publicité, business development
    Media et Journalisme
    Médicale, pharmacie
    Sciences Politiques, journalisme
    Start-Up

    Parcourez les offres par centre d’intérêt 

     

    Demandez une bourse
    Israël n’est peut-être pas aussi loin que vous le pensez. Nous avons des bourses pour vous aider dans votre parcours. Découvrez le Formulaire rapide pour avoir une idée de ce à quoi vous pouvez prétendre.

     

     

     

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , ,
  • scissors
    Le 12 février 2015Par Les participants

    Massa : Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

    Sharon, 24 ans

    M : A quel programme as-tu participé et pourquoi ?

    Stagerim , pour changer d’air et avoir une expérience à l’étranger.

    M : Qui t’a fait connaître Massa ?

    Ma cousine

    M : Les démarches Massa et l’inscription étaient-elles faciles ?

    Oui très facile

    M : La préparation au test psychométrique a-t-elle été fructueuse ?

    Oui tout s’est très bien passé mais je les ai passé en Israel 5 mois aprés mon arrivée

    M : avais-tu peur avant le départ ?

    Oui, j’avais peur  de me retrouver avec des gens bizarres…

    Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
  • scissors
    Le 1 septembre 2014Par Les participants, Massattitudes

    Oulpan, la première web-série franco-israélienne.

    Oulpan relate les péripéties en Israël de 3 colocataires d’origine française (Simon, Laura et Mika), qui ont un but en commun : apprendre l’hébreu et la culture israélienne.

    Installez-vous et regardez !

    Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , ,
  • scissors
    Le 28 août 2014Par Les participants

    Tout d’abord, je me présente : Je m’appelle Samuel Amouyal. Je suis venu de Paris où j’ai fait ma scolarité au Lycée yabné. J’ai 18 ans, mais j’en avais 17 au début du programme.


    Massa : Le programme que j’ai choisi et pour quelle raison :

    J’ai choisi de faire une année à la Yéchiva du Mah’on Meir car il était pour moi le programme le plus adéq

    uat à ce que je cherchais: Limoud Torah avec Oulpan d’hébreu et option de préparation au psychométrique.
    De plus, la Torah véhiculée au Mahon Meir est la plus ouverte que

    j’ai connue, pas seulement centrée sur moi-même mais orientée aussi vers le Peuple et la terre d’Israël, une Thora qui prône sincèrement l’amour du prochain …

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 24 juillet 2014Par Les participants

    Massa : Peux-tu te présenter en quelques mots ? 
    Je m’appelle Jennifer Amar, j’ai 27 ans et je viens de Fontenay sous bois (94).

    M : A quel programme Massa as-tu (ou vas-tu) participé et pourquoi ? 
    Je suis venue en Israël il y a 6 mois pour intégrer le séminaire du Mahon Ora. J’ai choisi ce programme car il proposait à la fois des cours de kodesh et un oulpan. C’est un programme complet, avec un accompagnement professionnel, des tyoulim, des Chabbat organisés et des activités, qui se fait dans un environnement magnifique.

    M : Quel ton meilleur souvenir ? Mon meilleur souvenir…  Une soirée organisée chez la Rabbanite Ben Ichay pour Tou Bichvat. Nous avons toutes raconté (et mimé) ce que signifiait pour nous Eretz Israël. C’était une soirée très émouvante. C’est aussi à ce moment la que j’ai pris la décision de faire ma Alya. Il y’a eu aussi le tyoul au musée des aveugles et celui dans le neguev, deux expériences magnifiques qui changent complètement la vision que l’on porte sur le monde.

    Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • scissors
    Le 10 juillet 2014Par Les participants

    Noémie Sultan a 17 ans a fait sa scolarité à de l’école juive (Ozar Hatorah) et était membre de mouvements de jeunesse (Tikvatenou). Cette jeune fille originaire de Sarcelles nous confie son expérience au sein de Hemdat Hadarom du Rav Elie Kling.

    Massa : A quel programme Massa  participes-tu ? 
    Hemdat Hadarom. C’est une mekhina  torani (prépa toranique) qui se trouve à Nétivot. Ce programme nous propose des cours de kodech, des cours de psychométrique et un Oulpan du ministère de l’Education. C’est un programme où l’on appartient tous en quelque sorte à une même famille. A chaque moment quelqu’un sera là pour nous si nous avons besoin.

    M : Quel ton meilleur souvenir ? 
    pendant un tiyoul à Eilat, tout en haut d’une montagne avec devant moi la Mer Rouge, à ma gauche Eilat, en face de moi la Jordanie et à ma droite l’Egypte. J’ai eu cette énorme impression de l’infinité de D… qui nous a donne un petit mais magnifique pays, entoure de pays ennemis, hostile à Israël  et pourtant qui reste l’un des pays, le plus développé du Moyen -Orient. Jamais je n’avais autant ressenti ce sentiment de fierté de toute ma vie.

    M : Est-ce que tu peux nous dire ce qui t’a le plus manqué en France pendant ton expérience en Israël ? 
    En vérité, mon Alya a été la chose que j’ai le plus attendue dans ma vie. bien sûr j’éprouve un manque mais il ne représente pas grand chose par rapport à la joie que j’éprouve d’être en Israël.

    Lire la suite…

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
    Tags: , , , , , ,
  • scissors
    Le 12 juin 2014Par Les participants

    « Je m’appelle Deborah Ellezmi , je viens d’avoir 18 ans et je viens de Marseille.
    J’ai choisi d’aller a Hemdat Hadarom car le programme décrit par le Rav Kling m’a plu et correspondait a mes attentes ainsi qu’a mon idéologie religieuse et sioniste.
    S’inscrire à massa n’a pas été très compliqué car j’étais entourée de personne dans le même cas que moi , et puis le site de massa peut parfois aider .. La seule chose sur laquelle il faut faire « attention » ce sont les mails qu’il faut tout le temps relancer de peur qu’on oublie notre dossier !

    Pour les futurs candidats massa , je conseille de pas attendre trop longtemps avant de relancer un mail à Massa ! Si la réponse se fait tardive , renvoyer un mail et vous pouvez même demander de l’aide sur le mail particulier de massa et normalement il vous réponde dans la semaine.

    Mon meilleur souvenir à Hemdat Hadarom pour l’instant fut le tiyoul de 3 jours à Eilat qui permet de mieux se connaître et découvrir la terre d’Israël sous un angle différent et profiter pleinement de ses richesses.

    Par contre pour les galères ça arrive aussi de temps en temps et pour moi ça concerne presque toujours les bus ! Israël est un petit pays ou l’on peut voyager facilement de ville en ville mais il faut bien se renseigner et sur les horaires et sur les différentes stations possibles !

    Faire aussi attention a la galère de la RavKav (l’équivalent de la Navigo ou Transpass en Israël) qui est très très utile mais on peut parfois se faire arnaquer par les chauffeurs qui voient de suite que nous sommes des Olims Hadachims !

    Bien sur ce qui manque le plus en Israël c’est la famille qui reste en France .. Mais aussi la rue , le quartier et même la synagogue manque énormément ! Ce sont nos repères et on a parfois hâte d’y retourner !

    Pour l’instant Barouh Ha-Chem je n’ai pas de grand regret , la seule chose sur laquelle j’aurais peut être du plus sérieusement me mettre c’est la réflexion sur mon futur ! Ça arrive beaucoup plus vite que ce qu’on croit , et savoir ce qu’on fera plus tard facilite grandement les différents choix a faire pendant l’année !!
    Moi beezrat Ha Chem j’espère rester en Israël l’année prochaine mais a part ça je ne sais pas grand chose , peut être faire le chirout leoumi ou bien rentrer directement a l’université (avec une préférence pour le Mahon Tal)

    Mon programme m’a permis de découvrir Israël d’un autre point de vue que la petite française qui vient manger son shwarma sur Ben Yehouda !

    Mon expérience en Israël s’est ponctué de plusieurs tiyoulims et sorties dans différents endroits d’Israël et m’a permis de me mettre a la place d’une Israélienne pendant 1 an : parler hébreu dans les bus , commander en hébreu , en avoir marre des touristes , s’imprégner de la Kedoucha de la terre , profiter pleinement de nos fêtes juives et développer un sionisme et un amour de cette terre inconditionnel !
    Mes premiers jours ont été d’une facilité étonnante ! Je n’ai pas tellement eu peur avant mon départ simplement car j’avais véritablement envie de faire cette expérience alors je me suis facilement habituée a l’ambiance israélienne et j’ai rapidement compris les « trucs » important a connaître pour survivre en Israël ! Et bien sur j’avais mes copines avec moi alors tout était pour le mieux !
    Pour l’instant je ne suis pas bilingue mais je sens un réel progrès en Ivrit grâce à l’oulpan mais aussi et surtout grâce a la vie dans la rue !
    Les programmes massa nous accompagnent bien dans notre alya , mais c est vrai qu’une aide pour les années, après cette année d’intégration, serait la bienvenue ..

    Peu de rencontres sont organisés avec des universités , ou des personnes ayant fait le chirout leoumi ou l’armée ! C’est ce qui me manque pour l’instant le plus cette année .. Moi qui ne sais pas encore vers quoi me diriger , je n’ai eu que très peu de renseignements pour les année à venir.
    Mais l’idée de massa est excellente et permet à de nombreux jeunes de découvrir la magie de notre Terre et leur faire comprendre que leur place est ici afin de participer à son développement ! Massa joue un véritable et important rôle dans l’alya des jeunes après le bac !
    Il est évident que je recommande massa auprès de ceux qui veulent venir en Israël !

    Massa nous aide financièrement et psychologiquement à faire notre alya , et il suffit de bien choisir son programme massa pour profiter à fond de son année d’intégration tout en commençant à construire son avenir en Israël !
    Personnellement j’ai connu massa grâce a mon école , déjà de base sioniste (le Gan Ami) mais aussi grâce à de nombreux amis ayant suivi ce parcours également.

    La musique qui pourrait bien correspondre à mon voyage serait On my Way de Phil Collins (Je m’en vais , la chanson de frère des Ours en français ).
    Par contre aucun film ne correspond parfaitement a cette expérience , car c’est vraiment quelque chose d’unique .. Et chaque expérience est différente et personnelle ! »

     

    Facebook Tweet Email Pinterest Googleplus
Social links powered by Ecreative Internet Marketing